Les meilleurs sentiers GR pour l’hiver 2021/2022

Les meilleurs sentiers GR pour l’hiver 2021/2022

La randonnée, à la fois un sport et un loisir, est une activité particulièrement prisée en Europe. C’est le moyen pour certains de faire une promenade de santé en admirant le paysage et pour d’autres, le moyen de s’évader ou de dépasser leur limite. Les distances et les niveaux de difficulté des randonnées sont variables. La particularité des sentiers de grande randonnée, c’est qu’ils sont balisés et atteignent une distance permettant de faire plusieurs jours de randonnée. Ces sentiers ont, pour la plupart, une histoire et s’étendent souvent sur plusieurs pays, ce qui permet une grande variété de paysages. Si vous êtes un randonneur débutant ou aguerri et que vous souhaitez relever le défi d’une grande randonnée, cet article vous orientera sur les meilleurs sentiers pour l’hiver 2021 / 2022.

Le GR58 ou le tour de Queyras

Le GR58, aussi appelé le tour du Queyras, a lieu dans les Hautes-Alpes et compte au total 130 km. Cette grande randonnée dure en moyenne 7 jours et est accessible aux débutants en raison de ses sentiers dégagés. Certains services mettent à votre disposition des ânes pour vous aider au transport de vos affaires, et ainsi vous alléger. Cependant, il ne faudra pas espérer presser le pas avec un âne qui se déplace à 3 km / heure.

Vous pouvez commencer votre randonnée à la mi-novembre en prenant des précautions particulières dans les zones hautes comme le Col de Chamoussière qui sont particulièrement froides. Vous aurez l’occasion de faire le tour du parc naturel du Queyras, de voir des chalets impressionnants et d’arpenter des villages de montagnes. Votre émerveillement sera total une fois sur la crête du Château Jean Grossan qui vous offre une vue d’ensemble sur les magnifiques forêts de mélèzes et sur la vallée de Ceillac. Si vous êtes un randonneur aguerri, vous pourrez faire l’ascension du sommet le Pain de sucre, qui a une hauteur de 3208 mètres.
En ce qui concerne le logement, vous aurez la possibilité de planter une tente à l’intérieur du parc ou de loger dans l’un des gîtes conviviaux de la région.

GR34 ou le sentier des douaniers

Le sentier des douaniers vous offre un parcours de 1800 km à faire idéalement dans la période entre les mois d’octobre et mai. Ce parcours hérite de cette appellation parce qu’il permettait autrefois aux douaniers de surveiller les côtes et d’intercepter les contrebandiers. En effet, la grande randonnée 34 s’étend le long des côtes de la Bretagne et offre une vue constante sur le littoral. Vous profiterez du paradis breton avec ses nombreux points touristiques tels que la forêt de Brocéliande qui a vu naître la légende du roi Arthur et de son compagnon Merlin.

La région de Saint-Malo vous impressionnera avec ses remparts qui n’ont presque pas subi les affres du temps. Ce territoire vous donnera parfois l’impression de ne jamais avoir été exploré, avec ses marais, ses criques et ses côtes de granit rose reconnues patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous pourrez également profiter d’une plage et des plus hautes falaises de la Bretagne sur la côte de Goëlo. Cette randonnée est accessible aux randonneurs de niveau débutant et reste une véritable partie de plaisir pour les randonneurs aguerris.

Hierro, la sauvage

Sentier GR

Si vous souhaitez un peu d’exotisme, Tenerife, une île des Canaris, vous offre un sentier qui ne connaît pas les dégradations dues au tourisme. Vous pourrez faire une randonnée de 7 jours à peu près juste à quelques heures de la France, sur une île dite de l’éternel printemps. En effet, les températures sur l’île de Tenerife se situent entre 17° et 18° en hiver. Vous pourrez observer un paysage magnifique sur 250 km de sentiers. Cette grande randonnée de niveau moyen est accessible aux randonneurs novices. Vous aurez la possibilité de visiter le parc national de Teide et de voir le plus haut sommet d’Espagne, le volcan de Teide qui fait 3718 mètres d’altitude. Vous pourrez également vous baigner dans les eaux pures du Mar de las Calmas, puis flâner dans la réserve naturelle de Mencàfete et traverser la forêt de Lauriers.

GR65 ou les chemins grande randonnée de Saint-Jacques de Compostelle

La très grande randonnée de Saint-Jean de Compostelle s’étend sur environ 738 km en partant de Puy-en-Velay jusqu’à Saint-Jacques de Compostelle. Ce périple qui vous prendra à peu près 7 jours est ouvert aux randonneurs débutants. En hiver, vous bénéficierez des températures froides, mais clémentes du sud. Vous pourrez loger dans les gîtes ou les auberges de la région.

Cette voie est la plus empruntée des 4 artères menant à Saint-Jacques de Compostelle, en raison du paysage sans égal qu’elle permet de découvrir. Vous verrez le plateau d’Aubrac qui est entouré d’énormes rochers et de petits lacs aux eaux très claires. Vous aurez également l’opportunité de voir l’un des plus grands vestiges du Moyen Âge de la région, le pont Valentré qui est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le GR98-51, entre Marseille et Cassis

Cette grande randonnée se pratique dans les Calanques, entre Marseille et Cassis. Elle compte 25 km et vous prendra 2 jours environ. L’hiver est la période idéale pour effectuer ce parcours en raison de la chaleur qui y est étouffante en été. Ce sera l’occasion pour vous de découvrir Cap Canaille, la plus haute falaise d’Europe, qui fait plus de 363 mètres. Un paysage magnifique s’offrira à vous dans le parc national des Calanques avec son eau bleue cristalline et ses falaises verdoyantes.
Vous pourrez également voir une grande diversité végétale et animale dans la Calanque de Marseilleveyre qui est une réserve naturelle.

Vous pourrez loger dans des tentes, prenez toutefois vos précautions, parce que vous trouverez dans cette région la “rue”, une plante qui provoque des brûlures.
Il est important de savoir qu’il vous faut des compétences en escalades pour aborder cette randonnée dans son entièreté. En effet, certains de ces sentiers sinueux et en hauteur bordent les falaises et la mer Méditerranée.

Vous devez choisir votre sentier de grande randonnée en fonction de vos aptitudes. Certains sentiers vous demanderont par exemple des aptitudes de grimpeur ou encore d’être obligatoirement accompagné d’un guide et vous pourrez pratiquer d’autres en étant seul. Faites surtout attention à bien respecter toutes les instructions et à vous équiper correctement selon les caractéristiques de votre chemin et selon le climat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.